Romaric Godin – Remettre la finance au pas …

Catégories : Toutes les vidéos

Mardi 6 décembre 2016 à 12h15
Remettre la finance au pas pour échapper au piège de l’extrême droite

Conférence de Romaric Godin, rédacteur en chef adjoint du quotidien économique La Tribune

Organisé par etika et ATTAC Luxembourg avec le soutien de Altrimenti



remettre-la-finance-au-pasHuit années se sont écoulées depuis la plus grave crise du capitalisme financier dont le point d’orgue fut la chute de Lehman Brothers.

Cette crise n’est pas terminée, le monde en paie encore le prix, économiquement, mais aussi politiquement.

Si les rémunérations du capital et des banquiers se sont nettement redressées, si les taux de marge des entreprises ont retrouvé des niveaux d’avant-crise, les effets de cette crise sont encore visibles partout ailleurs: explosion de la dette publique de la plupart des pays de la zone euro, aggravation du crédit crunch pour les PME dans de nombreux pays, explosion des inégalités sociales et territoriales dans les pays développés, chômage élevé ou précarisation intense, désinvestissement permanent un peu partout, persistance des logiques d’austérité, fuite en avant des banques centrales…

Cette situation économique a évidemment une traduction politique dans nos démocraties: succès électoraux croissant de l’extrême droite, rejet généralisé du politique, séisme du Brexit en Europe et victoire de Donald Trump aux Etats-Unis sur un discours largement protectionniste….

Au-delà de faire le lien entre une finance dérégulée et ses conséquences désastreuse économiques et politiques, Romaric Godin propose des pistes de solutions pour sortir de cette impasse avec la mise en place d’un « new deal » qui passera nécessairement par une remise à plat du système financier.


godinPrésentation de l’orateur: Romaric Godin est rédacteur en chef adjoint de la Tribune.Journaliste depuis quinze ans, à la Tribune depuis 2002, il a travaillé au service « marchés », puis a été pendant trois ans correspondant à Francfort, de 2008 à 2011, où il vit les débuts de la crise de la zone euro.

Revenu à Paris, il suit les effets de cette crise en Europe sous ses aspects économiques, monétaires et politiques.

 

 


 

 

 

 

 

Laisser un commentaire


*