Récital de piano: Romain Descharmes

Catégories :

Altrimenti  a le plaisir d’accueillir

 

le pianiste

 

Romain Descharmes

 

Dimanche 29 avril 2018, 17h00

 

 

 

 

Concert organisé dans le cadre du programme
« New Classic Stage »
Direction artistique de Albena Petrovic

 


 

Né en 1980, Romain Descharmes se voit décerner en 2006 le Premier Grand Prix lors du Concours International de Dublin.
Il se produit alors en récital sur plusieurs scènes prestigieuses : Carnegie Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, National Concert Hall à Dublin, Tsuda Hall à Tokyo.

Il est invité aux USA, au Canada, en Angleterre, Irlande, Italie, France, Japon, Chine avec notamment le Midland Symphony Orchestra, le National Symphony Orchestra of Ireland, l’Orchestra del Lazio ainsi que le Shanghai Philharmonic Orchestra.

En mai 2012, il fait des débuts remarqués avec l’Orchestre de Paris, qui le réinvite pour des concerts dans la saison 13/14.

lire plus…

 

Romain Descharmes

« Orchestre National de Lyon/ L. SlatkinOrchestre National de Lyon/ L. Slatkin
« Bien trop rares dans les salles de concert, ses opus sont craints pour leur redoutable difficulté d’exécution – ce dont font les frais beaucoup de pianistes qui osent s’y confronter. Crânement, le jeune pianiste français Romain Descharmes (né en 1980), premier grand prix du concours de Dublin (2006), empoigne la partition avec un incroyable talent, sans accident (ou presque). On reste admiratif devant une science du piano peu commune, qui associe une musicalité sans faille à une étourdissante dextérité. On savoure, grâce à son toucher, toute la palette de teintes du grand orchestrateur que fut Alkan, ici formidablement accrue par la délicatesse du jeune virtuose.
Emmanuel Andrieu, ConcertoNet.com

 

Tweeter Débuts avec l’Orchestre de Paris
(…) C’est tout simplement à un grand, un magnifique concert que l’on a assisté, toutes catégories confondues. (…) Le pianiste Romain Descharmes est une merveille de classe et de pureté classique.
Christian Merlin, Le Figaro

 

Tweeter Début avec l’Orchestre de Paris
(…) le Concerto n° 2 de Saint-Saëns – autre musicien admiré par l’auteur du Boléro – sous les doigts d’un des meilleurs jeunes pianistes français d’aujourd’hui : Romain Descharmes (photo). Le triomphe que lui a été réservé est à la mesure de la classe et de la musicalité avec lesquelles il a interprété l’Opus 22. Pas commode de faire entendre une voix originale dans une partition qui ne supporte pas qu’on surcharge la ligne, qu’on « romantise » le propos. Ici, le soliste assume l’essence classique de la musique, mais sans une once de sécheresse ou de roideur. Servie par une baguette d’une rare attention, Descharmes manifeste toujours une grande souplesse de phrasé. Tout coule de source avec une naturel confondant et, surtout, un raffinement des coloris qui regarde vers le futur ; vers le Concerto en sol de Ravel. Le public ne s’y trompe pas et réserve une longue et chaleureuse ovation au pianiste, qui remercie son auditoire d’une pudique et rêveuse 1ère Barcarolle de Fauré et d’une étincelante étude de Burgmüller. « 
Alain Cochard, Concertclassique.com

 

 

 

Biography

Site web

 


 

 

  


PROGRAMME

 

Schumann
Fantaisie op.17

 

Entracte

 

Ravel
Sonatine

Debussy
Transcription du Prélude à l’après midi d’un faune

Ravel
La valse

 

 


PLACES DISPONIBLES