Altrimenti est un centre culturel ouvert à tous. Un lieu de dialogue et de découverte interculturelle.

Documentaire: Behind the Fence

Behind the Fence

Derrière la clôture

Un film de Tamara ABU LABAN

Sous-titres en Français.

Vendredi 15 octobre 2021 – 19h00

Palestine | 2019 | 58 minutes

Production : Shoruq Organization (Palestine)

Behind The Fence (2020) sera suivi d’un échange avec la réalisatrice Tamara Abu Laban et les réfugiés du camp de réfugiés de Dheisheh.


Les habitants du camp de réfugiés de Dheisheh essaient de vivre sans murs ni ségrégations face aux procédures et restrictions d’occupation pendant la Première Intifada (fin des années 80).

Alors que de plus en plus de personnes descendent dans la rue pour lutter contre l’apartheid, le film documente les histoires simples de la vie sociale dans cette situation.

« Behind the fence » présente la première intifada comme une phase importante de la lutte des Palestiniens contre l’occupation israélienne.
Il se concentre sur les échecs et les victoires des habitants du camp de réfugiés de Dheisheh. Ils expliquent comment leur foi en la libération et le rejet des conditions de vie misérables qu’ils endurent, leur ont permis de continuer à développer des mécanismes pour démanteler les murs de l’occupation.


Tamara Abu Laban est née dans le camp de réfugiés de Dheisheh à Bethléhem. Même si vivre dans un camp a été une expérience difficile, cet environnement culturel très riche a inspiré sa créativité: faire des films pour raconter les histoires des gens. Elle a étudié les médias au Caire et obtenu une maîtrise à l’Institut des Arts cinématographiques de la mer Rouge en Jordanie.
Tamara Abu Laban réalise des reportages en profondeur pour des télévisions arabes comme Al-Jazeera & Al-Arabi, et des courts-métrages sélectionnés par des festivals internationaux. En 2018, elle a réalisé Les murs de Dheisheh, en collaboration avec Clémence Lehec pour sa recherche à l’Université de Genève. En 2019, elle tourne son 1er long-métrage documentaire Behind the Fence, qui s’appuie sur deux années de recherches intensives sur la 1ère Intifada (fin 80’).

Elle est l’initiatrice de « Women Make a Change », projet qui utilise les moyens audiovisuels pour renforcer l’autonomie des femmes. Son implication dans ce projet lui a valu le prix Synergos récompensant les entrepreneurs.euses et un prix de l’UE pour son travail sur les questions humanitaires, en particulier faire entendre la voix des jeunes femmes.

Tamara Abu Laban est aujourd’hui maîtresse de conférences en cinéma et médias numériques au Collège des Arts de l’Université Dar Al-Kalima de Bethléhem.


CINECLUB

Manifestation organisée par le
Comité pour une Paix Juste au Proche Orient
avec le soutien de Altrimenti

Le CPJPO et Altrimenti vous proposent ce programme de Cinéma pour:

  • aborder la question israélo-palestinienne par le film, documentaire ou fiction
  • mieux comprendre ou approfondir les différentes facettes du conflit
  • partager nos sensibilités et connaissances et terminer, pour ceux qui le souhaitent, par un repas convivial  

Entrée gratuite

Réservation obligatoire



« Avec le soutien financier du ministère de la Culture du Grand-Duché de Luxembourg »

+352 2877 8977
info@altrimenti.lu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram